Algérie – Plus de 1200 plans d’orientation communaux pour la gestion des déchets ménagers

Home / News / Algérie / Algérie – Plus de 1200 plans d’orientation communaux pour la gestion des déchets ménagers
Le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’environnement et de la ville, M. Amara Benyounes, a indiqué jeudi à Alger que 1223 plans d’orientation communaux de gestion des déchets ménagers ont été élaborés jusqu’à présent, soit un couverture de 79 des communes du territoire national.

M. Benyounes qui répondait aux questions des membres de l’Assemblée populaire nationale lors d’une session plénière de la chambre basse du parlement, a précisé que 122 centres d’enfouissement technique ont été réalisés dont 55 sont déjà opérationnels outre la réalisation et l’équipement de 146 décharges contrôlés dont 63 sont prêtes. Pour le ministre, la réalisation de ces centres reflète une avancée qualitative en matière de gestion des déchets ménagers et une « rupture » avec les anciennes méthodes. Concernant M’sila, le ministre a rappelé que cette wilaya avait bénéficié, à l’instar des autres régions du pays, de plusieurs projets dont la réalisation et l’équipement en 2002 du centre d’enfouissement technique des déchets ménagers dans la commune de M’sila. M. Benyounes a en outre rappelé la réalisation de deux centres d’enfouissement technique intercommunaux pour les déchets ménagers, un autre pour les déchets inertes dans la commune de M’sila et un quatrième à Boussaâda ainsi que 16 centres de transformation et d’exploitation des déchets. Concernant les décharges anarchiques dans les communes de M’sila et Boussaâda, le ministre a affirmé que celles-ci seront réhabilitées avec l’entrée en service des nouveaux centres d’enfouissement.

Enumérant les réalisations en matière de collecte des déchets et de lutte contre les décharges anarchiques au niveau national, M. Benyounes a indiqué que 4 millions de tonnes de déchets ont été collectées et 5000 décharges anarchiques ont été fermées durant la période allant d’octobre 2012 au mois de mars 2013. A une question sur la nouvelle ville de Boughezoul (Médéa), le ministre a reconnu « le retard important » accusé dans la réalisation de cette ville tout comme celles de Sidi Abdallah (Alger) et de Bouinan (Blida). Pour la ville de Boughezoul, « le projet est d’une grande importance d’autant plus que cette ville devrait abriter 400.000 habitants », a-t-il soutenu appelant les opérateurs algériens à saisir les opportunités d’investissement dans ce projet qui sera ouvert aux députés pour suivre son taux d’avancement. La réalisation de ce projet a été confiée au groupe sud-coréen Daewoo avec un montant d’environ 45 milliards de DA.

APS 29 mars 2013

 

3 Comments

Laisser un commentaire